panovoutes

Et pourquoi des ogives, des arcs et des voûtes ? Pourquoi pas des droites, des lignes et des coins ? Pour l’acoustique et l’élégance me direz-vous, pour la diffusion de la lumière ou encore la rondeur d’une courbe. Pour la féminité peut être. L’évocation des arbres et d’une forêt de pierres, l’affinité avec une nuit sans étoiles et un ciel serein. Vous me direz que vous appréciez l’enchevêtrement compliqué de formes pures. Et si vous me demandez si je suis réceptif à ces arguments, je vous répondrais oui. Et vous ?