jour de pluie

Il est seul sur un banc, sous la pluie. Il compte les ronds dans l’eau, regarde les brindilles, écoute le vent qui souffle. Il est trempé mais ne sent rien. Il regarde sa maison une dernière fois dans la flaque. Il cherche la fenêtre qui éclairait sa vie et ne la retrouve plus. Il est comme le reflet, la tête à l’envers sans plus rien reconnaître. Dès que la pluie aura cessé, dès que la rue sera sèche, comme le reflet, il aura disparu. Ses larmes comme la pluie auront cessé, tout n’est qu’affaire de temps.